Pétole pour le bol d’or

 

Le Club des Plaisanciers du lac du Bourget entretient depuis presque 2 ans des relations amicales, des échanges et des sorties avec un club suisse, l’APB : Association des Propriétaires de Bateaux, basé à Genève. Il répond aussi à une demande croissante de développement d’un pôle « voile », à travers l’utilisation du Carpe Diem et d’activités partagés entre détenteurs de voiliers.

 

C’est dans ce cadre que le 9 juin, quelques Plaisanciers, amateurs de voile, embarquent sur une vedette : « le Grèbe » réservé par l’APB pour une immersion de plus de 2 heures dans la plus grande régate internationale en milieu fermé : le Bol d’Or Mirabaud.

 

559 bateaux : catamarans, monocoques, 121 Surprises, sur toute la largeur de la rade ; une distance de 123 km (66,5 milles nautiques) à parcourir : Genève-Bouveret aller et retour

Un coup de canon à 10h pétante, sur un lac d’huile, sans vent (« pétole ») ! Seuls les grands catamarans D35, glissent doucement sur l’eau. Les « petits » Surprises, plus légers profitent d’une petite brise thermique qui se lève et prennent un peu d’avance. Tous les voiliers traversent alors la rade vers l’ouest, et la régate démarre vraiment, les « grands » rattrapant et dépassant rapidement les « petits ».

Tous les bateaux dépassent le Grèbe ou le croisent à son retour vers le port, offrant au ralenti le spectacle de ces bêtes de course, puis la flotte des Surprises.

 

Avec ce vent faible et capricieux, tout est affaire de tactique et de patience…

Les résultats ? 14h (contre 5h en 2017) pour le premier catamaran D35 : Mobimo ; 17h pour le premier grand monocoque et plus de 26h pour le premier Surprise.

Après la croisière, un repas servi au restaurant « La Perle du lac », une traversée de la rade en « Mouette », permettant de voir les travaux gigantesques du nouveau port et de la nouvelle plage de Genève, et une bonne marche pour revenir, permettant d’échanger entre « voileux » des souvenirs et anecdotes de navigation

Une journée de détente et de rêve, avec des sensations et de belles images ; un grand merci à l’APB pour son accueil à bord et sa délicatesse

Le D35 Vainqueur !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.